Accueil   |   Pour nous rejoindre   |   Plan du site   |   English
  Organisation | Nominations  | Intronisations | Nouvelles
Les leaders
Les héros
Les communautés
La technologie
Prix pour réalisations sectorielles
John R. Booth (2003)
John R. Booth

John Rodolphus Booth (1827-1925), leader de l'industrie du bois de construction à Ottawa, a mis sur pied le Canada Atlantic Railway, qui fut le plus grand chemin de fer à propriétaire unique en Amérique du Nord. Dès 1896, le chemin de fer d'Ottawa reliait les Grands Lacs à la frontière du Vermont, ce qui créait un débouché pour le bois de la vallée de l'Outaouais et du parc Algonquin et en faisait le plus important axe pour les expéditions céréalières à destination de la côte Atlantique. En 1896, Sir Wilfrid Laurier a déclaré que la Compagnie du chemin de fer d'Ottawa, Arnprior et Parry-Sound, propriété de M. Booth, était « probablement la plus importante depuis la création du Canadien Pacifique ».

M. Booth a embauché d'éminents cheminots, comme le grand ingénieur ferroviaire Walter Shanly, qui a établi en 1881 le tronçon du Canada Atlantic Railway qui va de Côteau à Ottawa; George Mountain, qui a succédé à Shanly comme ingénieur en chef et qui est devenu le premier ingénieur en chef de la Commission des chemins de fer du Canada; Edson Chamberlin, directeur général, qui a modernisé et développé le Canada Atlantic Railway de 1886 à 1904 et qui est par la suite devenu président du Grand Trunk Railway; et d'autres cheminots qui ont fini par jouer un grand rôle dans la construction du Grand Trunk Pacific Railway. Le Canada Atlantic a assuré une desserte voyageurs de première classe entre les villes importantes de la vallée de l'Outaouais et a mis en service des trains directs formés de voitures Pullman reliant Montréal, Boston et New York.

Le chemin de fer de M. Booth a aussi été le premier au Canada à adopter les freins à air Westinghouse, le chauffage à la vapeur et l'éclairage électrique, et à exploiter des locomotives à vapeur de grande vitesse de type Atlantic. M. Booth a créé le premier corridor ferroviaire menant à la gare Centrale située au centre-ville d'Ottawa, là où la gare Union fut ensuite construite et où se trouvent maintenant la promenade du Colonel By et le Centre de conférences du gouvernement. Il a construit des milliers de wagons et au moins 13 voitures de grande qualité dans ses propres ateliers situés à Ottawa. La ligne a été intégrée au réseau du Grand Trunk en 1904 et M. Booth est devenu administrateur du Grand Trunk Pacific Railway. Aujourd'hui, cette ligne forme encore un tronçon important des réseaux du CN et de VIA entre Valleyfield et Ottawa. En outre, la plus grande partie du tronçon urbain du Queensway, seule autoroute d'Ottawa, est aménagée sur son parcours.

John Booth a repoussé les frontières de l'Ontario et favorisé le développement des industries primaires et du commerce international en aménageant des réseaux ferroviaires fiables. C'est pourquoi nous l'intronisons avec plaisir au Temple de la renommée des chemins de fer canadiens en 2003, dans la catégorie Leaders.
 
    © 2006 Le Temple de la renommée des chemins de fer canadiens.